Archives mensuelles : février 2013

WotD : 12 février

(Veuillez excuser l’absence récente du mot du jour ; j’ai été malade.)

stuffy

= (1) ÉTOUFFANT ; (2) GUINDÉ, ENNUYEUX, RINGARD

L’adjectif stuffy peut décrire soit un milieu, soit quelqu’un.

  • (1) Could we open a window please, Sir? It’s really stuffy in here. (On peut ouvrir la fenêtre, Monsieur ? C’est vachement étouffant ici.)
  • (2) I mean, I like him, but he’s not always good company. He can be a bit stuffy. (Après tout, je l’aime bien, mais il n’est pas toujours d’une compagnie très agréable. Il est parfois un peu guindé.)

WotD : 4 février

to reckon

= (1) CONSIDÉRER, ESTIMER ; (2) PENSER

Les deux sens du verbe to reckon comprennent des idées légèrement différentes. La première fait allusion à considérercompter ; la deuxième est à peu peu près un synonyme de penser.

  • (1) I consider him one of my best friends. (Je l’estime comme un de mes meilleurs amis.)
  • (2) What do you reckon, James? (Qu’est-ce que tu en penses, James?)

WotD : 1 février

to realise

= (1) SE RENDRE COMPTE QUE, (2) RÉALISER

To realise a deux sens, dont le plus commun ne se traduit pas d’habitude par réaliser. C’est donc un verbe assez flexible, pour lequel il faut apprendre deux équivalents en français (même si le français réaliser s’utilise de plus en plus pour communiquer l’idée du premier sens). Voici un exemple de chaque sens :

  • (1) I realise that I should have done my homework earlier. (Je me rends compte du fait que j’aurais dû faire mes devoirs plus tôt.)
  • (2) He finally realised his dream of becoming a professional footballer. (Il a enfin réalisé son rêve de devenir joueur de foot professionnel.)